Journées nationales de la Macula : vendredi 30 juin à Bicêtre

Un site utilisant Réseau HU Paris Sud

HÔPITAL BICÊTRE

Journées nationales de la Macula : vendredi 30 juin à Bicêtre

Pour la 2e année consécutive, les Journées Nationales de la Macula invitent les Français à prendre soin de leur rétine… et à prendre rendez-vous chez les ophtalmologistes (libéraux et hospitaliers) participant à l’opération, qui se déroulera du lundi 26 au vendredi 30 juin. Objectif : dépister une éventuelle atteinte de la macula (DMLA, maculopathie diabétique, œdème maculaire lié à une occlusion veineuse rétinienne…), cette minuscule mais primordiale zone de la rétine responsable de la vision des détails.

A l’hôpital Bicêtre le vendredi 30 juin de 14h à 17h, le Dr Barreau, ophtalmologiste, vous reçoit en prenant rendez-vous au 01 45 21 36 90 ou 01 45 21 27 99. 

Cette année, trois pathologies sont privilégiés :

  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie de l’œil qui apparaît après 50 ans et atteint le centre de la rétine. Elle s’installe souvent progressivement, sans que l’on ressente le moindre symptôme et peut, en l’absence de traitement, évoluer vers une perte de la vision centrale. D’où l’importance d’un dépistage précoce.Toute personne de plus de 55 ans doit impérativement faire contrôler sa vision chaque année par un spécialiste.

  • La maculopathie diabétique est une complication fréquente du diabète, d’autant plus que ce dernier est ancien. Elle touche près de 30 % des personnes souffrant de diabète depuis plus de vingt ans. La prévention la plus efficace passe là aussi par un dépistage précoce. En effet, plus la maculopathie est diagnostiquée tôt, plus les traitements sont efficaces pour prévenir et ralentir la perte de vision, voire pour améliorer la vue.Toute personne diabétique doit impérativement faire contrôler sa vue chaque année par un spécialiste.

  • L’occlusion veineuse rétinienne (ou OVR) correspond au ralentissement brutal de la circulation veineuse dans la rétine, en raison d’un caillot par exemple. L’occlusion, brutale et sans avertissement, prive la rétine d’oxygène et peut induire une fuite de liquide dans la macula (œdème maculaire). La vision devient floue ou peut même être totalement perdue.

Pensez à vous faire dépister !